La Torche entre deux eaux: Intrigue dans la presqu'île bretonne (Enquêtes & Suspense) par Bernard Larhant

La Torche entre deux eaux: Intrigue dans la presqu'île bretonne (Enquêtes & Suspense)

Titre de livre: La Torche entre deux eaux: Intrigue dans la presqu'île bretonne (Enquêtes & Suspense)

Éditeur: Editions Alain Bargain

Auteur: Bernard Larhant


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Bernard Larhant avec La Torche entre deux eaux: Intrigue dans la presqu'île bretonne (Enquêtes & Suspense)

Livres connexes

Un malheureux accident ou un meurtre soigneusement prémédité ?

La mort, sur le spot de La Torche, de Charles Jouvain, espoir national du kitesurf et fils d'un juge d'instruction de Quimper, suscite une vive émotion dans la région. Pour les gendarmes dépêchés sur les lieux, il s'agit d'un déplorable accident causé par des conditions climatiques épouvantables. Pour Clotilde, la soeur de Charles, c'est forcément un meurtre.
Malgré de fortes pressions, Paul et Sarah, avec le renfort du jeune lieutenant Blaise Juillard, vont approfondir l'enquête des gendarmes de Pénalec et y relèvent rapidement des incohérences corroborées par le rapport sans appel du médecin légiste. Qui pouvait donc en vouloir au jeune sportif ?

Ce roman policier vous emmène dans le monde du sport au large de la Bretagne !

EXTRAIT

— Ce matin, je suis sur le coup d’une mort accidentelle, à la Torche, durant le week-end, annonça-t-il, après les banalités d’usage. Un jeune kitesurfeur s’est aventuré sur les vagues malgré la tempête. La folie d’un moment d’égarement qu’il paie au prix cher. Drame supplémentaire, il s’agit de Charles Jouvain, le fils du juge et de l’avocate, l’un des grands espoirs français de la spécialité.
—Quel coup du sort pour cette famille ! bredouillai-je, imaginant le drame que serait pour moi la disparition de Sarah. J’ai eu l’occasion d’avoir affaire au juge Clément Jouvain sur deux ou trois dossiers, c’est un type bien en plus d’un magistrat compétent. Il doit être effondré, le malheureux ! C’est la gendarmerie de Pont-l’Abbé qui suit l’enquête, sans doute ?
—Non, ce week-end, c’était la brigade de Pénalec qui était de permanence ! J’ai rencontré le capitaine Martin qui m’a confirmé qu’il s’agissait bien d’un accident. Une stupide imprudence, à peine croyable pour un garçon intelligent et réfléchi comme lui ! C’est jeune, vingt-deux ans, pour mourir, surtout à l’aube d’une carrière prometteuse.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Éditions Bargain, le succès du polar breton. – Ouest France

À PROPOS DE L'AUTEUR

Bernard Larhant est né à Quimper en 1955. Il exerce une profession particulière : créateur de jeux de lettres. Après avoir passé une longue période dans le Sud-Ouest, il est revenu dans le Finistère, à Plomelin, pour poursuivre sa carrière professionnelle. Passionné de football, il a joué dans toutes les équipes de jeunes du Stade Quimpérois, puis en senior. Après un premier roman en Aquitaine, il se lance dans l'écriture de polars avec les enquêtes d'un policier au parcours atypique, le capitaine Paul Capitaine et de sa partenaire Sarah Nowak. À ce jour, ses romans se sont vendus à plus de 110 000 exemplaires.